1 an. Quoi ? 1 an déjà ?

Et oui, il y a environ 365 jours l'atelier ouvrait ces portes !

C'est bien simple j'ai l'impression que c'était la semaine dernière que l'on fixait les dernières étagères avec papa. C'est dingue tout ce qui c'est passé en 1 an. Les visites toujours plus nombreuses et agréables. Les rencontres venues de loin (même très loin même). Les ventes éphémères qui mois après mois donne une nouvelle allure à l'atelier. Les litres de thé bu avec ma dinde. Les échantillons de tissu échangés avec Cousette et Motif Personnel... Les wonder-stagiaires qui apporte un vent de légèreté et me motive à donner plus. Mais aussi les nombreuses heures et soirées à finaliser un nouveau projet ! Bref des moments de vrais bonheur mêlés à quelques périodes de doute qui épicent cette formidable aventure !



Mais cette aventure c'est aussi un peu la votre, c'est grâce à vous que tout ceci existe.
Vous, qui tapis derrière votre écran, venez franchir le seuil de la porte pour une rencontre en "vraie".
Vous, mes voisins citadins qui venez chaque mois un peu plus nombreux, partager une coupe de champagne le mercredi soir.
Vous, les créatrices qui me faites confiance et répondez présentes à mes invitations.
Vous, les amies qui êtes toujours là et prête à me suivre dans mes délires.
et enfin et surtout ma famille, mes gardes-fous, mes protecteurs, mes piliers.

Alors voilà pour vous remercier
samedi 6 septembre, de 14h à 18h, on fait la fête.
Il y aura des douceurs, des petites surprises et de la bonne humeur !

Toutes les informations pour venir sont ici (plan, bus, train, parking, ect)  

C'était bien les vacances

Septembre arrive à grand pas et déjà les vacances semblent loin... 
  Cette année encore j'ai eu la chance de partager quelques jours entourés d'amis.

J'ai eu l'immense honneur d'être témoin de l'union de Corentine et Christian, couple généreux et aux qualités aussi variées qu'un nuancier Pantone.

Ce mariage a joué les prolongations. J'ai pu partager durant 1 semaine la vie estivale de la grande famille "Motif Personnel" et je m'y suis sentie comme chez moi. Mille merci à vous tous. Au programme de cette semaine paddle, plage, fruits de mer, ballade en voilier, mojito piscine et franche rigolades.

 
C'est à Toulouse que s'est poursuivi mon périple. J'ai répondu présente à la proposition de stage intensif de tissage de perle, shopping (avec pas moins de 3 passages chez "Arrow Workshop"), plancha et piscine dans son petit bazar ! Encore un séjour parfait, ponctué par un dîner surprise avec la famille Minimel au complet. Méfiez-vous les Daltons, je vais revenir... j'ai cru comprendre qu'il y avait encore quelques de terrasses et de boutiques à explorer !

Et pour clôturer ces vacances un rapide passage par Marseille. Haaaaa Marseille ! Voilà des années que je n'y étais pas retournée. Je ne l'ai connu qu'en travaux... et bien j'ai été ravie de la redécouvrir. Le nouveau quartier de la joliette, les terrasses du port, le Mucem, le château Borely, la maison du fada et l'installation "Buren", le Muséum d'histoire naturelle... bref je n'ai qu'une envie y retourner et vite !

Voilà des vacances bien chargées mais surtout utiles. J'ai pu véritablement couper et prendre du temps pour moi. Il est temps de retourner à l'atelier et de partager avec vous quelques news.

Mine de rien en chambray Capel

Comment ne pas craqué pour ce magnifique Liberty chambray capel ? Lorsque Corentine me l'a montré j'ai tout de suite su qu'il deviendrait une combi-short "Mine de rien". Qui n'a jamais rêvé d'une combi-short en Liberty ?

Je trouve qu'il s'associe bien au passepoil couleur meringue. La qualité de ce tissu est juste parfaite. Fluide mais avec de la tenue. Léger mais pas transparent, il a ce qu'il faut d'élasticité pour suivre tous les mouvements du corps.


Collier "Un oiseau sur la branche" - Shlomit Ofir. Bracelet Hippanema. Shoes Jonak

Une fois passé le doute, du 100% Liberty et de l'effet "babygros", je peux vous dire que c'est pour l'instant ma version préférée.

Je réfléchis déjà à ma prochaine version pour la rentrée !

aime comme Moqueuse

 C'est l'histoire d'un modèle, cousu fin juin l'été dernier, juste avant de partir en vacances pour Nantes. Un modèle qui une fois dans la valise, ne s'est pas fait prier pour sortir. Il a même eu l'occasion de partager une pâtisserie chez "Henry Henriette" en compagnie d'Armelle et de Marie-Astrid.

Il a d’ailleurs tapé dans l’œil  de Stridou (je n'étais pas certaine de ce modèle) mais elle a su me convaincre et me motiver pour le finaliser. Merci Marie-Astrid, c'est grâce à toi si ce patron est là ! Je lui avais promis que cet été "aime comme Moqueuse" serait disponible.

 Alors ce "aime comme Moqueuse" que cache-t-il ? Comme ça de premier abord, il n'a rien de particulier. Le petit top sans manche, aux épaules large et à l'encolure haute. Le genre de petit top que l'on multiplie sans retenu.

Mais de dos...... haaaa les détails de dos tout une histoire ! "aime comme Moqueuse" est un peu l'origine des deux patrons sortis cet hiver : "aime comme Mon petit bazar" et "aime comme Material Girl". 

 A la fois arrondi et boutonné, il laisse entre-apercevoir le creux des reins. La bordure est entièrement passepoillée. Les couturières amatrices de détails et de finitions variés vont pouvoir s’amuser !

Tissu Petit Pan et passepoil "Pamplemousse" de chez Motif Personnel

 Le buste est légèrement cintré. Deux pinces poitrines mettent la poitrine en forme.
 
 Et vous êtes vous d'humeur "Moqueuse" ?

aime comme Mine de rien

 
Mine de rien je les ai entendus tous vos messages plus ou moins "subtiles". 

 
Plus de 2 ans après mes premiers shorts, voici enfin la combi-short !
C'est qu'on s'est longuement tournée autours, nous deux !

 Je me suis amusée à remonter le temps pour retrouver quelques photos de mon premier short sur IG.... La plus ancienne a été postée le 29 aout 2012 (et cette version n'a jamais été présenté ici.... pourtant j'ai les photos dans mon ordi depuis l'été dernier..... Hein ? Quoi ? Qui me parle ?!)
Mais il y a aussi la version Wax présenté en Août dernier.


 
Aujourd'hui il est question de "aime comme Mine de Rien". Celui que l'on souhaite avoir dans nos dressings sans jamais oser. Et pourtant, c'est si facile le matin d’enfiler un combi-short.

En version contrastante (poly-coton kaki "tatouée pour la journée" pour le buste et jean noir pour le short), il offre un petit look sans prise de tête. Une paire de compensé et hop le tour est joué !

 La taille est basse et marquée. Elle structure la silhouette. On oublie les combi-short amples et flous à la taille élastiquée et peu flatteuse !


Encolure "V", épaules et poches passepoilée et petites manches droites, le buste est féminin sans trop en dévoiler. Il laisse la part belle au short qui dévoile, mine de rien, des jambes mystérieusement plus fines que d'ordinaire (tout comme la jupe "Mojito" ce short donne l'illusion de jambes fines et longues, grâce au revers et à sa longueur "estivale")

Allez promis, je vous montre rapidement mon premier short jaune et mes autre "Mine de rien"