Alerte, alerte les (anciennes) stagiaires prennent le contrôle du blog !

Et on vous dit tout...!
Vous aimeriez bien savoir comment est Marie au quotidien hein ?! Si elle est méchante, fait faire des ourlets à longueur de journée à ses stagiaires ? Le ménage tous les matins ET tous les soirs dans son atelier-boutique ? Vous voulez tout savoir ? ça tombe bien on vous dit tout !!!!!!!! (Ah ah Marie il fallait changer les codes d’accès de ton blog !!).

 

Mais d’abord petite présentation...

Richa, plus connue sous le #LastagiairedeMarie

Richa, à la tête d’une famille de 3 enfants (que je m’efforce chaque jour de ne pas lâchement abandonner dans un rayon enfant), d’un chat adepte du regard “ je t’en-crotte je suis un chat” et d’un Mr R qui essaie tant bien que mal de suivre le rythme effrayant de mes lubies en tous genres. Bon voilà pour le décor. 

Vous parler de moi, je n’aime pas ça, je préfère laisser les personnes me découvrir! Mais bon en 2 mots on dira que je ne manque pas d’humour (ce qui me permet d’affronter la vie hein), un certain grain de folie totalement assumé. Une poigne de fer dans un gant de Liberty et que j’ai l’addiction facile (comme pourrait le témoigner en anonyme Mr R si jamais un jour on lui donne la parole).

Je vous ai parlé plus haut de mes lubies : et la dernière date de la fin de mon congé maternité où j’ai eu cette folle idée de reprendre mes études et de passer un Master dont l’intitulé exact (qui fait toujours son petit effet en société) est : MASTER I : Responsable du développement commercial et marketing … qui m'a permis de faire ce stage de rêve !

Donc dans le cadre de ma reprise d’études, j’ai dû produire un Mémoire de fin d’études qui avait pour sujet « L'Entrepreneuriat dans l’Économie Sociale et Solidaire ». Mais d’abord c’est quoi l’Économie Sociale et Solidaire (de son petit nom : ESS et non pas OSS lol…) ?

Pour faire bref, c'est une Économie au service d’un autre développement, qui remet l’humain au centre de ses préoccupations ! C’est une autre façon de faire du Business.

Maintenant vous allez me dire, mais où est le rapport avec « aime comme Marie » ? Et là je vous réponds : tout !

En effet, la volonté qu’elle a de privilégier les partenaires professionnels locaux, les filières propres (notamment pour les plateaux en bois qui sont issus de forêts Eco gérées); son désir de nous proposer de petites séries de beaux objets « Made in France » mais pas que !

Ma première mission étant donc de lui trouver des partenaires commerciaux avec la même façon de faire et par la même occasion lui dégager du temps pour qu’elle puisse vous proposer de nouveaux patrons de couture, mini-séries textile cousues main ou autres objets qui embellissent votre intérieur. 

Aujourd'hui, fraîchement diplômée, je pense sérieusement à mettre à profit mes dix années d'expérience commerciale pour me lancer dans une nouvelle aventure... à suivre !
 

Suite des présentations...

 

Elodie, plus connue sous le nom de "La stagiaire 2.0"
Elodie, 3…. 5 ans… ouiiii les stages sont possibles même à mon âge ! (Non mais !!!!). Je suis mariée à un charmant Breton (vive les crêpes et le caramel), et maman (poule) d’un petit bonhomme de quasiment 2 ans (quoi déjà ?!).

Pour résumer (si, si, je peux le faire), j’ai fait le boulot de mes rêves pendant 10 ans dans une boite de production de spectacles. J’étais en charge de la promotion des tournées d'artistes de variétés (non, non, vous n’aurez aucun nom), ainsi que de la mise en place des partenariats avec les médias.

A l’arrivée de mon petit bonhomme, « mes rêves » ont changé. J’ai décidé de faire un bilan de compétences, ma passion (dévorante) pour le web m’a poussé à faire une formation dans la Communication Digitale à l’issue de laquelle je devais faire un stage…  

Quoi de plus évident pour moi que de le faire chez Marie, qui est présente sur le web et les réseaux sociaux depuis de nombreuses années (Blog, Boutique en ligne, Instagram, Facebook, Pinterest, le blog des fans...). J’en étais sûre : j'allais apprendre énormément.

Durant cette période, Marie a toujours été à l’écoute de mes idées et suggestions, quel bonheur de travailler avec quelqu’un comme elle. Et l’aventure n’est pas terminée ! 

Aujourd'hui en pleine création de société, je conseille des créatrices sur leur présence en ligne (mais pas que !)à suivre !
  

Bon, assez parlé de nous, revenons à nos moutons, enfin plutôt à notre jolie Marie !


  " Selfie de Miroir " à trois

Shopping, thé et chocolat !

 

Oui elle nous a forcé à couper et à coudre du Liberty (pour notre usage personnel pendant nos heures de stage), à boire des litres et des litres de thé (et même pas du thé en sachet !), à manger du chocolat toute la journée ! UNE HONTE !! Et on ne vous parle même pas des gâteaux… ni des discussions shopping et encore moins des passages obligés chez Motif Personnel, (on balance tout !). BREF, nous avons vraiment souffert… (#stagededinde)

Marie en vrai quand on dépasse ses « selfies de miroir » (si tu es sur ce blog c’est que tu les connais et si c’est la première fois que tu en entends parler va « zieuter» sur son compte Instagram), c’est avant tout un sourire sincère et communicatif, une pile électrique qui a beaucoup de mal à mettre son cerveau bouillonnant d’idées (pour notre plus grand bonheur) en mode « OFF ».

Partage et générosité


Marie est une belle personne au sens propre comme au sens figuré, avec de vraies valeurs. Marie c’est aussi le partage et la générosité, jamais avare d’un conseil, d’un encouragement envers les personnes qui veulent se lancer. Quand elle ouvre la porte de son atelier, elle ouvre les portes de sa maison… ou règne un doux parfum de bougie, où l’on se sent comme chez nous… (tout en étant chez elle!)

L'atelier-boutique "aime comme Marie", à Colombes (92700)

Un sens aigu de l'entrepreneuriat...


...qui est communicatif ! ça semble tellement facile qu’on a envie de se lancer. Mais elle sait également nous mettre en garde contre l’envers du décor !

On a tendance à oublier que derrière  « aime comme Marie »il y a une personne qui fait tout, toute seule, avec ses dix doigts ! Dans l'organigramme, vous avez :  Marie à la conception, Marie à la fabrication, Marie à la promotion, Marie au téléphone, Marie à l'atelier, Marie au SAV etc ! Tout en souhaitant rester à l'écoute et proche de ses clientes. 

Et comme toutes les personnes entières, elle a du mal à prendre du recul pour ne pas prendre les choses de façon personnelle quand il s’agit de son travail ou des personnes qu’elle aime.

  Marie en plein action
Marie n’est pas que sourire hein faut pas croire... ne vous risquez pas à la chercher car là, vous la trouverez très vite !

C’est une princesse moderne « une princesse qui fait pipi rose, pète des paillètes et rote des confettis » , quand elle sort les griffes (toujours impeccablement manucurées!) ben ça peut faire mal… Un conseil, pour éviter cela, il suffit de remarquer le moment où son regard se noircit (d’ailleurs elle a un sacré potentiel dans le «Eye of the Tiger» qui fait peur) et où elle enclenche le mode « carapace dans sa bulle ». Dans ces moments-là il faut savoir s’effacer tout simplement et son sourire reviendra très très vite ! 
 

Travailler avec Marie a été une expérience très enrichissante !

 

Nous avons tellement appris qu’il nous faudrait plus d’un post de quelques lignes pour vous raconter comment d’une idée, ou bien souvent d’une envie, elle en fait un petit bijou. Comme par exemple : son dernier-né, le tissu « tatouée pour la journée » que nous avons vu naître,  mais aussi les nouveaux patrons de couture femme « aime comme Mine de rien »,  « aime commeMistral », les créations
textiles comme le Teesh des dindes, etc.

Marie est une source d’inspiration quotidienne. 


Voilà, vous en savez plus sur Marie (et sur nous aussi).

Nous libérons LE BLOG. 

Elodie et Richa

P.s : Marie, pense à changer tes codes d’accès, on pourrait revenir ;)
Re-ps : Mes chéris je vous aime (Elodie)
Re-re-ps : me too (Richa)

Mistral Gagnant

Lorsque le patron "aime comme Mistral" prenait forme en mai dernier, il m'est tout de suite apparu évident qu'une version débardeur toute simple, sans fronces, verrai le jour.

 Et puis avec l'automne qui approche, la version "Mistral Gagnant" sera bien plus facile à porter sous un gilet ou pull !


On retrouve ici tout ce que nous plaît dans le "aime comme Mistral" : les bretelles fines, le décolleté dos en forme de "V" et en bonus la forme liquette au bas du buste.


https://drive.google.com/file/d/0B6lIpVnF07LSSnQtOUZYaFg0R3c/edit?usp=sharing
un clic sur le tuto ou ici pour obtenir le patron à télécharger et à imprimer.
Bonne couture les filles

Vente éphémère - Plan B by Morganours

 Septembre est déjà bien entamé, et les ventes-éphémères reprennent du service. Ce mois-ci, j'acceuille la talentueuse Morganours du blog "Plan B".
 Morgane est notre "maître jedi" national du tissage. Elle lasse et entre-lasse les fils, les couleurs, les matières pour notre plus grand plaisir. Elle remet au goût du jour, cet art primitif (et bien trop souvent) dénigré qu'est le tissage.

Morgane, alias Morganours
 Ton mot préféré ?  
"maman" dans la bouche de mon fils

Le mot que tu détestes ?
Croûte

Ta drogue favorite ?
Le vin rouge

Le son, le bruit que tu aimes ?
 
Le bruit des vagues

Le son, le bruit que tu détestes ?  
L'orage qui gronde

Ton juron, gros mot ou blasphème favori ?
Putain (ben quoi je viens du sud...)

Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?  
Ma grand mère ce serait pas mal 

Le métier que tu n’aurais pas aimé faire ?
Prof de musique au collège

La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel tu aimerais être réincarné ?
Probablement une succulente poussant plein sud face à l'océan 

Si Dieu existe, qu’aimerais-tu, après ta mort, l’entendre te dire ? 
Ah mince, on s'est trompé ! tu peux repartir !

Bon et sinon, quel type de dinde es-tu ?  (ouhla ! de l'ordre des dindes raisonnables)
La pièce préférée dans ton dressing ?  
Un sac en cuir vintage chiné chez Emmaüs

Ton cocktail préféré ?
Un verre de vin rouge... ou un mojito si tu m'y obliges ;)

Un resto entre copines à nous conseiller ?
A Toulouse, il faut absolument tester "la pente douce"

La boutique en ligne, où tu flambes ta carte bleue ?
Je vais vous épargner les boutiques pour kids... j'habille plus mon fils que moi ! Pour moi je dirais plus phildar et Etsy

Un mot qui te qualifie commençant par la lettre M ? 
M comme Morgane (non trop fastoche ?) M comme manuelle alors
Le premier questionnaire était administré systématiquement aux invités de Bernard Pivot à l'émission culturelle Bouillon de culture qui a tenu l'antenne pendant plus de dix ans jusqu'en 2001.
 
 ************************* 
 Vente éphémère "Plan B by Morganours"
du 24 au 27 septembre 2014



Cocktail mercredi 24 septembre à partir de 18h30
jeudi et vendredi de 13h30 à 18h30
 samedi de 11h à 18h30


 *************************
 Initiez-vous à l'art du tissage avec Morgane, les métiers à tisser n'auront plus de secret pour vous !
Monter une trame, faire des diminutions (formes et triangles), réalisation des franges, tisser à la navette et à l’aiguille, finitions, montage sur une tige de laiton).... Vous repartirez avec votre tenture murale.

mercredi 24 septembre de 15h - 18h
Vendredi 26 septembre de 18h30 à 21h30
Samedi 27 septembre de 10h à 13h
Métier à tisser 
Des métiers à tisser vous seront prêtés durant les ateliers.
Vous avez la possibilité d'acheter votre propre métier à tisser, lors de la réservation de votre place.
Pour se faire choisissez l'option "je veux mon métier à tisser"
(Attention pièces limités à ces seules réservations)

Material Girl "modifié" en jersey "ma rivière de diamant"


Depuis le temps que je vous le promets, la voilà enfin, la version "modifiée" du "aime comme Material Girl".

Je crois que cette version est celle que j'ai le plus portée. La modification, n'est pas extraordinaire, mais elle offre de nouveaux volumes que j'aime particulièrement.

A la fois ample mais ajusté aux épaules. Plus longue de dos mais sans l'effet bibendum. J'aime porter cette version avec un slim ou mon leggings en cuir sans craindre un "no-look"


Pour cette couture, j'ai opté pour les manches longues et froncées.
Réalisée en jersey de viscose kaki "ma rivière de diamant"

En tout cas une chose est sur, cet hiver il y aura d'autre "Material Girl - Modifié"

Maintenant à vos ciseaux les filles ! 
Bonne couture

aime comme Material Girl - dos croisé

En apparence, simple tee-shirt à manche longue, cette version du "Material Girl" n'en reste pas moins féminine (voir même un peu coquine) de dos.

Réalisé en jersey 100% coton coloris "bleu canard". J'aime cette couleur à la fois sombre et pourtant tellement lumineuse. Pour ce "Material Girl" j'ai opté pour le motif "léger comme une plume". Ce modèle fait dorénavant partie intégrante de ma garde robe ; il est le parfait basique que j'enfile les matins un peu douloureux.


Il a d’ailleurs été l'allier idéal lors de notre séjour à Rome en mars dernier.
Les photos ont été prises dans une des ruelle du "Ghetto"

Le dos croisé dévoile ce qu'il faut de peau, sans jamais se sentir complètement nue ! Ici je le porte avec un débardeur en dentelle noire (car même à Rome fin mars les températures restent froides)

Côté technique pas de grandes difficultés, juste la pose d'un biais jersey à l’encolure et d'un biais coton (type Liberty ou Première Etoile) au croisé du dos. Si vous n’avez cousu de jersey, pas d'inquiétude, ce modèle est parfaitement accessible au débutant.