Veste Officier

Veste Officier
12 mars 2010 aime comme Marie
Allez je continue sur ma lancée de vestes (il m’en reste une à vous montrer) Celle ci n’est pas toute nouvelle. Non, non, non certaines l’ont déjà vue et revue. Elle a même déjà fait un voyage à Marseille. Mais seules quelques-unes m’ont demandé si elle était de moi (dois-je y voir un compliment ou au contraire de la politesse pour ne pas me froisser ?!)

Cette veste est la fameuse 3ème veste que j’avais réalisé lors du défi « J’ai rien à me mettre » du 30 octobre dernier (veste Jackie, mon blazer) Vous vous doutez bien que depuis le temps je l’ai mise et remise… Mais je n’avais jamais pris le temps de prendre les photos ! (voilà c’est choses faites!)

Alors cette veste officier ! Hé bien j’y ai passé du temps ! Et pas seulement pour la coupe et la couture de la veste, elle même ! (Non, non, non !) Ni même la trentaine de pièces de tissus ! (Non, non, non !) Ni les 10 boutons métalliques à coudre ! (Non, non, non !) Ni les 3 malheureuses pressions pour fermer cette belle veste ! (Non, non, non !)
Le plus long a été de réaliser les brandebourgs ! (quelle mouche m’avait piqué ?!)

Le dos et les manches sont en 2 morceaux ce qui confèrent à ma veste une bonne aisance des mouvements

Les fameux brandebourgs ! 5 brandebourgs de tailles différents
il m’a fallu 6 mètres de cordelière noire en 5mm de diamètre
(je dois avouer que je suis bien contente d’y avoir passé autant de temps… mais pas sur que je recommencerais !) (quoique……)

patte de boutonnage aux épaules, avec un rappel des boutons (les mêmes que sur le devant, mais en plus petits) et col Mao

Portée ouverte, elle est toute aussi belle

Réalisée en drap de laine noir, doublée de coton noir à petit pois blanc

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*