Tunique Philadelphia

Tunique Philadelphia
15 juillet 2009 aime comme Marie
Entre Washington et New York, il nous était impossible de ne pas passer par Philadelphie. Cette ville a été la capitale des États-Unis pendant un temps, avant d’être éclipsée par New York, et perdit son statut de capitale au profit de Washington. Mais Philadelphie est le berceau de l’histoire de la constitution américaine (c’est pas rien ça !)
Pour faire court c’est à Philadelphie que la Déclaration d’Indépendance fut signée, un 4 juillet 1776… Je vous laisse imaginer tout ce que ça implique… Pour faire plus léger, j’ai eu l’impression de me promener dans le film « Benjamin Gates et le trésor des Templiers » (huhuhuh quelle référence cinématographique). Croisant Benjamin Franklin, la Liberty Bell, Thomas Jefferson, et le Frenchy le Marquis de La Fayette.

Un brin patriotique j’ai donc pour cette journée porté une tunique bleu (oui enfin bleu-gris, je ne suis pas si chauvin que ça….) Et puis c’est à Philadelphie que j’ai eu la chance de rencontrer une autre couturière, pas n’importe laquelle…. THE couturière : Betsy Ross. Elle a confectionné le tout premier drapeau américain, et l’a présenté à Mr Washington ! (c’est pas rien ça !!!!)

Celle-ci est un peu différente (on dirait pas comme ça, et pourtant….) Ma tunique Philadelphie est plus courte que ce que je porte habituellement (elle m’arrive juste à la naissance des hanches). Sa forme est très trapèze, donc bien ajustée aux épaules, et bien large en bas. ça lui confère (notez le jeu de mots avec l’histoire américaine et les états confédérés !!!! huhuuu) un côté femme-enfant, très agréable cette forme.

Ma tunique regorge de détails (ça j’aime trop). Des petites manches ballons, fini par un beau biais (ici du biais liberty Fairford couleur sous les bois). Notez l’ouverture faite aux manches.

Le petit noeud dans le dos, toujours avec le même biais (il est trop beau ce biais là)

Bon Philadelphia est aussi une ville moderne, tournée vers le cinéma. Ses rues ont servies de décors à de nombreux films comme Rocky – gravissant les marches du musée d’art (moi aussi j’l’ai fait hihihii) ou encore Philadephia (of course), Sixième Sens, Incassable, et SevenOuep c’est pas rien tout ça !

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*