Quand je range mes aiguilles et que je prends mes brosses…

Quand je range mes aiguilles et que je prends mes brosses…
17 janvier 2011 aime comme Marie
… ça donne ça !

La semaine dernière j’ai revêtu mon habit de lumière (peintre) dans un bel appartement Haussmannien. Depuis un an maintenant que vous m’entendez parler de « chantier », vous êtes beaucoup à vouloir en savoir plus.

Je travaille avec l’équipe de Interni Italiani qui est spécialisée en couleur sur-mesure. « Au-delà du respect des techniques traditionnelles de pigmentation, Interni Italiani s’attache à travailler la couleur comme un élément préalable et indispensable à la mise en volume de chaque intérieur. »

C’est un travail totalement différent de celui du tissu, et pourtant je ne peux m’empêcher de faire des parallèles entre les choix des couleurs et les différents rendu que l’on obtient avec un même matériau (la mode et la déco virevoltent comme des cousines). Mais ce que j’apprécie d’autant plus, c’est d’évoluer dans des univers différents et puisez de l’un pour progresser dans l’autre.

Ces semaines de chantier m’oblige à délaisser quelque peu la couture, mais me permettent de progresser en tricot. Car pendant les trajets, je deviens une vraie tricopathe des transports en commun. La semaine dernière j’ai fais un bonnet (qui je l’espère fera une heureuse aujourd’hui!) et j’ai détricoté un gilet (dont le dos et les 2 manches étaient finis) pour en réaliser un autre… affaire à suivre !

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*