L’éternel départ

L’éternel départ
13 septembre 2018 admin

Instagram recèle de ces comptes publiant des photos à couper le souffle de paysages stupéfiants, de spots idylliques, d’hôtels sublimissimes… Cela peut aussi bien faire rêver que nous énerver, surtout quand on scrolle sa timeline sous la grisaille et que les vacances ne sont malheureusement pas pour tout de suite ! On pourra atténuer la frustration en bitchant sur les conditions dans lesquelles ce genre de photos sont prises, les heures de pose nécessaires à prendre LA photo qui nous fera toutes baver, les milles et une techniques pour gommer ce baigneur qui fait tâche sur ce coucher de soleil thaïlandais, les filtres qui vont transformer une photo ratée en contre-jour artistique…

Je suis évidemment la première cliente de ce genre de comptes. Je préfère fantasmer sur une piscine à débordement d’un hôtel dans lequel je n’irais probablement jamais (existe-t-il vraiment d’ailleurs ?!) que d’un énième post « coup de gueule » qui me ramène à un quotidien parfois usant.

La mise en scène est reine, la réalité secondaire, c’est le jeu, et ça fait longtemps qu’on l’a accepté. Mais au delà de cette surenchère, il y a celles et ceux  qui vous font rêver en vous racontant leurs voyages, leurs adresses. Des recommandations alléchantes, des conseils désintéressés que l’on choisit librement de suivre ou pas selon ce qui nous intéresse.

De temps en temps, je partage avec vous quelques instantanés de mes périples sur mon compte Instagram. Il n’y a ni sélection rébarbative, ni scénarisation. Mon copain n’étant pas vraiment ce que l’on peut appeler un instagram husband, j’ai même quelques scrupules à lui demander de me prendre parfois en photo. Ces publications servent à capter des moments de vie à part. Une sorte de bloc-notes des moments représentatifs du voyage. Qu’il s’agisse d’un weekend à Chartres ou d’un road-trip en Inde, le voyage démarre dès lors que l’on sort de chez soi. Lao-Tseu disait qu’un voyage de 1.000 kilomètres commence toujours par un pas. Je n’ai jamais lu Lao-Tseu, et j’ai trouvé cette jolie citation sur un site recueillant les « phrases célèbres de voyageurs », toujours est-il que cela résume parfaitement ma façon d’envisager mes pérégrinations !

A l’heure où fleurissent sur internet les récits de voyage et autres city guides, pourquoi donc voudrais-je ajouter mon petit grain de sel (de Gozo) et partager avec vous  un peu plus que des photos ?

Vous êtes hyper nombreuses à me demander de plus amples détails sur telle ou telle destination, à partager votre propre expérience et vos recommandations via les commentaires, les messages et vos localisations mapstr (je reviendrai sur cette super application bientôt). Ça me désole de ne pas avoir le temps de répondre à chacune. Vous avez réagi positivement à ce petit aperçu sans prétention de mes escapades et ça m’a donné envie d’ouvrir une rubrique dédiée sur notre site.

Le hashtag #eterneldepart vous permettra de retrouver plus facilement nos publications sur Instagram, c’est un clin d’œil au concept d’éternel retour de Nietzsche, qui consiste à mener sa vie en sorte qu’elle puisse se répéter éternellement, mais pour qu’il y est retour, ne faut-il pas un départ ? Vous avez 4 heures 😉

Le format court et imagé d’Instagram est certes plus spontané mais il ne permet pas d’avoir une vision approfondie des choses. Le format rédactionnel du blog me manquait beaucoup  car il permet d’offrir un témoignage à tête reposée, à l’inverse du rythme effréné des publications.

Sans être nécessairement exhaustive ou ultra originale (nous n’avons pas prévu d’aller en Corée du Nord malheureusement), j’ai envie de retranscrire mon approche du voyage à travers des articles plus développés et prendre mon temps pour  apporter humblement ma pierre aux kerns. L’objectif est de vous faire profiter de ce qui m’a paru pertinent au cours de mes escapades. Et vu ma tête de linotte, ce sera aussi un bon moyen de garder en mémoire ces belles aventures.

J’espère que les articles qui viendront fleurir cette rubrique vous plairont, qu’ils vous donneront sinon l’envie de découvrir à votre tour ces destinations, mais au moins vous conforter dans l’idée de ce brave Lao-Tseu, que faire un premier pas c’est déjà entamer un beau voyage.

1+

Comments (2)

  1. Aude 1 semaine ll y a

    J’ai toujours aimé lire les récits de voyage à travers les blogs. Alors hâte d’en savoir un peu plus sur tes petites ou grandes découvertes en France ou ailleurs. Au plaisir de te lire !

    0
  2. electraztar 6 jours ll y a

    Quelle bonne idée !
    Je suis curieuse de savoir dans quel pays se trouve le paysage blanc avec les maisons au bord de l’eau turquoise !

    0

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.