Monter ces mailles à 2 aiguilles

Suite à vos nombreux messages d'aide pour un montage disons "moins prise de tête" pour mon futur abyssal-shawl (d'ailleurs 10 premières lignes sont tricotées, j'ai hâte de le finir!)
J'ai donc fait quelques recherches et trouvé des vidéos bien utiles. Merci à vous toutes pour vos conseils (ça c'est la magie de la blogo !)

Montages sur 2 aiguilles - à l'anglaise : Faire comme pour tricoter à l’endroit, mais en piquant entre les mailles et en transférant la nouvelle boucle sur l’aiguille de gauche.



On remercie Gaëlle pour cette vidéo

Il y a des moments...

....où rien de fonctionne comme on le souhaite ! Je ne sais pas vous mais en ce moment c'est un peu la loose tricot pour moi. Heureusement que je jongle avec 4/5 projets en même temps, ça permet de varier les plaisirs et de ne pas sombrer dans la folie.

Voici un bref aperçu de mes grands moments de solitude de ces derniers jours.

Un futur Abysse-shawl.... j'ai passé plus de 2h00 à monter plus de 300 mailles
(pourquoi il n'y a jamais assez de fil, et pourquoi je ne sais pas compter sans perde pied ?!)


Et comme beaucoup d'autre, la malédiction du Shalom, c'est aussi abattu sur moi... Mais j'ai attendu un dîner avec une experte en dé-tricotage total pour me re-pelotonner mon gilet ! Merci Clem !

Ishbel en Malabrigo lace

Après en avoir tricoté 2 (une pour Mamô, et un autre pour Lilie) il devenait primordiale que mon cou aussi en est un (non mais !) Jusqu'à présent j'avais tricoté les petits modèles, avec des bonnes aiguilles n°5, et le fameux mélange alpaga+plumette. Autant vous dire qu'en quelques jours l'Ishbel s'enroulait autour du cou.

Alors pour assouvir mon besoin (oui, oui, il devenait nécessaire) d'Ishbel, je n'ai pas cherché bien loin : un écheveaux de Malabrigo Lace (couleur Purple Mystery), mes aiguilles n°4 (houlalalala quelle idée !!!) et la taille L (pfuuuu, mais dans quoi je lance, là !)

J'étais déjà sous le charme de la malabrigo lace, de son rendu, de son extrèèèèèèèème douceur, et de sa subtile couleur.... alors autant qu'après cet ouvrage je suis encore plus in-love de cette laine (une véritable malabrigo-addict)

Voilà comment en un rien de temps je suis retrouvée à tricoter le fil le plus fin et le doux (que je n'ai jamais tricoté) avec des aiguilles fines et un projet ultra long....
Oui, mais malgré tous ces obstacles, cet Ishbel je l'aime.... et qui sait !

Robe/Chemise - Chemise/Robe

N'allez pas croire que les photos ont été prises récemment, et que je me ballade jambes nues et chaussures estivales aux pieds par ce temps !!! (Non je suis plutôt, une fille frileuse) Dés les premiers frimas à moi grosses chaussettes et châle emmitouflée jusqu'aux oreilles.

Cette robe je l'ai cousu cette été en prévision de la rentrée., histoire de se motiver pour la reprise....

une fine ceinture (qui fait 2 tours) pour marquer un peu la silhouette

Après je ne sais combien de chemises (je les compte plus) cette robe me trottait dans la tête. Et quoi de mieux que de la coudre dans du Liberty pepper jaune !!!! (ben rien de mieux... c'est l'addition rêvée)

Toujours avec mes belles chaussures Minelli

Petit jeux de plis et de tissu au col

Même tissu jaune à pois blanc (from Lil Weasel) aux manches et aux parmentures intérieures

Je compte bien profiter de cette robe, même par temps plus froid, en la portant ouverte sur un jean et un TS P*tit B*teau. Un peu comme une veste, mais toujours ceinturée !

Snood d'un jour.... snood toujours !

Je réponds à l'appel d'Anaïk pour se confectionner un snood. Rien de plus simple ; un simple rectangle et une couture. Anaïk m'avait parler de la nouvelle "collection maille" d'Am*rican Vintag* (mamamia comme elle est belle.....) Alors rapidement, j'ai cherché et trouvé le fameux "point cloqué" qui anime leurs tricots !

Direction ma mercière avec en tête l'envie de tester une nouvelle laine, mais surtout un désir de camel-nude (oui c'est un concept ! un savant mélange très subtile entre le beige soutenue un poil orangé mais qui reste charnelle.... un concept je vous disais !)
Après avoir passé en revenu une parti du stock (et repéré des petites merveilles qui n'attendent que de beaux projets...) j'ai jeté mon dévolu sur de la malabrigo twist.

Pour celles qui me connaissent ; la malabrigo et moi, c'est une grande histoire d'amouuuur ! je la tricote à toutes les sauces !

Snood au point cloqué - tricotez en malabrigo twist - aiguille n°6

Et pour vous faire plaisir, je vous mets même le tuto, pour réaliser vous-même votre snood !


On n'oublie pas de m'envoyer une photo, s'il vous plaît !

Pochette So(ie) Sauvage

Je continue dans la mise à jour de post jamais montré ici (hum, encore 1 ou 2, je crois ! mea-culpa.....). En avril dernier pour fêter les 1 an de création des "Sewing in the city", les 10 pionnières (devenues des amies d'aiguilles et de papotages) se sont regroupées autour d'un savoureux dîner. Vous vous en doutez le dîner était juste le prétexte pour nous offrir des petits cadeaux home-made ! La règle est simple chacun pioche le nom d'une des copines et lui réalise un petit quelque chose.
Je passe sous silence les secret très mal gardés des prénoms piochés les semaines qui ont suivie la pioche ont ressemblées à ça : "t'as pioché qui, toi ?" "Qu'est ce que tu vas lui faire ?" "rhaaaaa, j'ai pas d'idées !!!!" "Quoi, c'est dans 1 semaine le dîner ??? mais j'ai encore rien fait !!!" Exquis !
Et le jour J, ceux sont 10 nénettes excitées, rieuses, et enjouées qui ont passées une soirée mémorable !

C'est beau tout ça, mais QUI m'a gâtée ???? et qu'ai-je eu ????? J'ai eu la chance d'être piochée par l'Apprentie Fashion qui a eu la merveille idée de me réalisée une superbe pochette en soie sauvage ! (C'te classe !)

Stéphanie me connais bien, cette pochette m'accompagne à toutes mes soirées

décorée de 3 étoiles sur le rabat

doublée de soies grise, elle a même pensé à faire 2 petites poches pour y glisser portable et billets d'entrées

Merci Stéphanie, tu m'as bien gâtée !

A la fin de repas, nous avons effectué un deuxième tirage au sort !!! (alors qui à pioché qui ? et qui à fait quoi ????? réponse très prochainement....)

Ô ! la belle rObe rOuge !

Devinez ce que je ressors 2 mois plus tard..... un post de cet été !!!! Et oui !!!! Je suis comme ça moi, je fais durer le plaisir..... longtemps..... très longtemps....(quoi 2 mois c'est trop ?!)

C'est à mon retour de Londres (le 2 août) que je me suis confectionnée rapidement cette tenue. C'est que le 5, je repartais à Lyon (vous me suivez toujours ???) Et qui dit séjour chez mon amie Lilie, dit petites tenues à photographier. Je vous ai déjà montré le short moussaillon, et la robe en jersey kaki, c'est autour de la rObe rOuge.

Et là, je vois votre œil attiré par la ceinture.... mais nous y viendrons plus tard...

Cette robe, ceux sont les londoniennes qui me l'ont inspirée. Il s'agit d'un ancien débardeur Za*a (retrouvé en boule, au fond de l'armoire, que je ne mettais plus depuis des années) sur lequel j'ai cousu une jupe en jersey avec 2 poches italiennes sur les côtés.

Cette robe est typiquement londonienne de l'été 2010. J'ai croisé des dizaines, des centaines même de fille avec de jolie robe de ce genre. Bon alors bien-sur à Londres les robes étaient fleuries, mais comme j'avais envie de l'accessoiriser d'une large ceinture (en Liberty).... point trop n'en faut !

Alors cette ceinture ?! Hé bien tout comme la robe, je l'ai simplement copié sur une ceinture repérée lors d'une séance shopping masculine chez Top-Man sur une belle anglaise (accompagnant et non moins bô-gosse anglais !) Alors je l'ai un peu arrangé à la sauce "Marie", à savoir complètement réversible et passepoilé de cuir !!!!! (et ouai, je suis comme ça moi !)

Et pour les curieuses que ça intéresse je lance la production d'une mini série.... (je dis ça, je dis rien !)

Rhoooo c'te classe !

Comment vous dire qu'aujourd'hui je me sens toute petite. Je suis impressionnée et en même un peu fière (soyons honnête). Ce n'est pourtant pas la première fois (souvenez-vous ici et ).

Mais aujourd'hui, je suis en couverture ! (YYYYYYhaaaaa - cri intérieur d'hystérique !!!! mais très calme de l'extérieur!)

Mais si regardez bien là-haut, juste sous le "TR" de travaux.....vous voyez !
Le coussin LOVE

Aujourd'hui c'est carrément une belle double page qui s'offre à moi.... (j'en reviens toujours pas !!!!) - Aujourd'hui je me dévoile encore un peu plus à vous - Aujourd'hui et pour tout le mois d'octobre je remercie Juliette


Édit du jeudi soir :
...... Halalalala, les filles !!!! Grâce à vous j'ai la tête toute légère pas loin d'atteindre le 8eme, 9ème, voire même 10eme ciel !!!!

Mais heureuse, Pti'frere est la pour me remettre les idées en place.
Oui, figurez-vous que mercredi soir, je le surprends à feuilleter mode & travaux. Et son verdicte est sans appel. Il m'a gentiment fait remarquer que la photo de moi était genre (imaginez le ton d'une ado en pleine fleur de l'âge) "han! Nan mais attends, 'suis trop une star ! J'veux pas qu'on me reconnaiseeeeee!"

M'a ensuite demandé si je le citais !? ( hein?! Pourquoi je parlerai de toi ?!)
Il ne lirait un article sur moi que lorsque je serais dans Vogue US (allez savoir pourquoi celui la!!! Il me surprend toujours), ou à la rigueur Cosmo ou Glamour (mes frères ont de saines lectures)

J'ai tout de même eu droit à une petite note positive : "t'avais aussi prêté ton fauteuil blanc pour la photo ?!"

En tout cas je sais que je peux compter sur lui pour me remettre les pieds sur terre. Merci Pti'frere !